« Danse ma Vie! Danse! »

Un beau jour, j’ai vue qu’il me manquait quelque chose, mais quoi ?

En allant de part en part, je cheminais sur mon chemin qui est le mien.

D’un adieu fatidique de l’être que j’étais. Doucement, une autre partie de moi-même s’est glissé. Au-delà de toute attente, je l’ai entendue, un soir de pleine lune.

Je vis le jour et la nuit d’une autre perspective. Moi, mon petit moi, n’était plus rien, une graine dans l’infini. Un petit point noir dans le vide.

.69466555 waouh

Alors vous me demander qui je suis ?  Et vous qui êtes-vous ?

Une énergie, une ondulation, un frisson qui prend forme. Dans l’instant vous vous voyez ainsi, Pourtant vôtre regard est-il défini ?

Qui suis-je dans ce néant, dans ce tout ?

Qui suis-je ?

Qui porte la couronne ?

De nature humaine, je me questionnais sans cesse sur l’au-delà, vivant des choses qu’un être humain est interdis d’avoir vue ou penser. Je me suis retrouvé malgré moi prise dans cette réalité mystique.

Mystique ? Oui, à bien des égards l’invisible est peuplé de formes infinies.

Quand vous êtes seul à voir, entendre des choses dont on ne peut dire le nom, alors on se questionne, on tâtonne jusqu’à trouver les réponses. Les petites morts me ramènent à l’essentiel :

Suis-je vraiment cela?

A partir de ce jour ,Je commence à entendre la Vie! les oiseaux qui chantent sur leurs branches. On peut passer toujours sur le même chemin, mais avez-vous vue la fleur qui se trouvait contre le mur ou le joli toit d’une maison? Avez-vous entendue l’ aboiement du chien du fermier qui se trouvait tout près? Avez-vous remarqué comme le ciel transpire la gaieté par ses couleurs changeantes du bleu au orange? Voyez-vous je ne voyais rien de tout ça ! Pourquoi? Ma perception.

Quel monde voyez-vous?

Que ressentez-vous?

Comme une lanterne dans la nuit je me sens éclairé et guidé. Je m’ émerveille et dois réapprendre mon pouvoir de vie. La terre qui représentait la mort, froide et glaciale est devenue mon paradis. Là, où le bruit se faisait entendre, c’est dans le silence que je retrouve ma paix.

J’écris alors mes plus beaux poèmes ! Tout devient limpide, merveilleux, mon âme souffle à travers ma plume, je l’entends d’abord me chanter ses plus beaux vers puis viens le moment où j’entends son murmure… Petit à petit, il se rapproche pour ne faire plus qu’un.

Je m’ouvre au possible, rencontre des personnalités du mieux être, des portes s’ouvrent au fur à mesure de l’apprentissage de mon amour pour la vie. J’apprends le développement personnel et les méditations de pleine conscience. De nouvelles inspirations voient le jour, comme des contes personnalisés et des livres fantastiques. L’écriture en devient une passion. Je me mets à écrire le matin, où bien dans l’après-midi, le soir tombé lorsque tous les êtres sont couchés, moi ma plume chante.

Rêveuse, peut-être de l’instant,à tout temps. Suis- moi à travers mes écrits, tu seras ravi. La plume dicte mon doigt, mon esprit s’invite dans ta danse amie.

Une porte s’ouvre aujourd’hui, décides-tu de l’ouvrir ou bien la repousser?

Sur ce chemin, tu ne seras pas seul, nous ne sommes jamais seul. Je serais là pour t’épauler, te guider si tu le désires.

femme eest un tresor  Si tu désires en savoir plus!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :